L’association

L’objet de la Fédération des Ecoles de Musique Connectées

La Fédération des Ecoles de Musique Connectées (FEMC) est une association Loi 1901, créée pour fédérer les écoles de musique associatives et les conservatoires autour de la question de l’usage du numérique. Son but est triple :

  • rapprocher l’enseignement musical spécialisé du secteur de l’innovation
  • se positionner comme un acteur majeur de l’évolution de l’enseignement musical en lien avec l’utilisation des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC)
  • instituer une représentation professionnelle à cet égard.

Basée à St Etienne, l’association a été créée par Marie-Aline Bayon dans le cadre de son projet « 1ère école de musique connectée de France » à l’école de musique de Solaure.

Les objectifs

Pour mener à bien son action, la FEMC poursuite plusieurs objectifs:

  • Promouvoir l’utilisation des NTIC au sein de l’enseignement musical, favoriser les échanges pédagogiques et la réflexion à ce sujet
  • Développer un réseau d’acteurs (écoles de musique associatives et conservatoires, collectivités territoriales, institutions culturelles…) concernés par l’utilisation des NTIC au sein de l’enseignement musical, élaborant déjà des pratiques en lien ou en réflexion à ce sujet
  • Organiser la rencontre régulière des adhérents, mettre en œuvre les moyens de communication nécessaires
  • Assurer une veille pédagogique et s’intéresser aux initiatives menées à l’étranger
  • Décerner le label « Ecole de Musique Connectée » aux acteurs de ce réseau qui remplissent les conditions de la charte « Ecole de Musique Connectée »
  • Représenter les acteurs du réseau au sein des instances nationales décisionnaires en matière d’enseignement artistique
  • Faire reconnaître le potentiel de l’utilisation des NTIC au sein de l’enseignement musical auprès du Ministère de la Culture et de la Communication avec un objectif double: inclure l’utilisation des NTIC au sein du prochain SNOP et défendre la mise en œuvre d’un « plan numérique » (aide matérielle et formation) pour aider la transition des établissements vers le numérique
  • Développer des liens avec les fabricants de nouvelles technologies (objets connectés, smart instruments, sociétés informatiques) afin de placer l’enseignement musical au cœur de l’innovation et définir des enjeux communs